L’hiver effraie les jeunes conducteurs

Jusqu’à 61% des jeunes conducteurs européens ne savent pas comment conduire dans des conditions typiques pour l’hiver. De plus, près de la moitié d’entre eux ne connaissent pas les performances des pneus d’hiver. Voici le texte grâce auquel tu peux découvrir précisément ces résultats inquiétants.

Ces données peu optimistes ont été publiées par Goodyear qui, du 23 Juillet à 17 Août de cette année, a examiné 6400 conducteurs de moins de 25 ans, qui venaient de 15 pays européens et l’Afrique du Sud (400 personnes en provenance des pays suivants : Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Russie, Espagne, Suède, Suisse, Afrique du Sud, Turquie et Royaume-Uni). Le but de cette étude était d’étudier le façon de percevoir les techniques de conduite pendant l’hiver par les conducteurs et de tester leurs connaissances à propos des pneus d’hiver.

La faible sensibilisation des jeunes conducteurs

Les résultats d’étude, malheureusement, ne sont pas positifs. Il s’avère que plus d’un tiers des conducteurs novices en Europe ne peut pas conduire la voiture dans des conditions typiques pour l’hiver et ne connaissait pas la nécessité d’adapter le pneu aux conditions routières. Jusqu’à 33% des jeunes conducteurs ne se sentent pas en confiance au volant, pendant la conduite sur une route enneigée. Ce problème touche jusqu’à 40% des femmes qui commencent juste leur aventure avec la conduite d’une voiture et jusqu’à 25% des hommes.

La recherche de Goodyear a montré que les conducteurs formés dans les pays tels que la Suède et la Suisse sont le meilleur préparés à la conduite hivernale. Leur bonne formation se traduite par le fait qu’ils se sentent le moindre souci à propos des voyages pendant l’hiver. Beaucoup plus pire se présente une question de formation des jeunes conducteurs en Belgique, en France, en Italie et au Royaume-Uni, où 60% des jeunes conducteurs n’ont pas subi une formation en comportement sur ​​les routes d’hiver. La plupart des craintes dans le sujet de la conduite sur des routes enneigées est liée aux conducteurs en Espagne, en France et en Belgique, et les moins des craintes montrent des conducteurs en Autriche, en Allemagne et en Suède.

Qu’est-ce qu’est exactement un pneu d’hiver ?

Cette question est posée par 49% des jeunes conducteurs d’Europe et d’Afrique du Sud. Ils ne savent pas que l’arrivée des températures froides nécessite un changement de pneus d’été sur ceux d’hiver, parce qu’ils ont une meilleure adhérence sur les routes mouillées et enneigées. Deux à cinq nouveaux conducteurs de ces zones ne s’intéressent pas complètement à ce sujet et ils admettent qu’ils ne changeraient pas des pneus sur ceux d’hiver. La plupart de ces jeunes conducteurs sont les femmes, ce qui est dû au fait que les femmes sont en général moins intéressées par les aspects techniques de la voiture. 26% des jeunes femmes conducteurs n’ont pas aucune idée de l’existence de pneus d’hiver. La même question s’applique à 14% des conducteurs masculins novices. La meilleure prise de conscience au sujet des pneus d’hiver règne parmi les conducteurs dont le kilométrage annuel dépasse 10 milles de kilomètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *