Les erreurs a eviter lorsqu’on passe l’examen de permis de conduire

Comment classer les erreurs lorsqu’on passe l’examen de permis de conduire? Quels sont les erreurs éliminatoires, graves, tolérables ? Voici le classement a connaitre et à éviter le jour de l’examen.

Commençons par courtes définitions :

Les erreurs admises – ils restent conformes à l’usage des règles de circulation en vigueur.

Les erreurs tolérées – ils peuvent être graves mais ne mettent pas directement en péril la sécurité des autres usagers.  Mais à mémoriser – la reprise de plusieurs fautes tolérées peut amener à l’échec de l’examen.

Les erreurs éliminatoires – les fautes qui mettent directement en danger la sécurité des usagers de la route.

Vous pouvez consulter le classement des erreurs en fonction des situations :

Voici quelques erreurs classées comme admises  lors du départ : recul léger et ne pas démarrer en côté, oublie de clignotants lors de l’insertion, erreurs dans l’utilisation des commandes. S’il s’agit d’erreurs tolérées : contrôles tardif, à cause de stress – enchainement répété de calage, a cours de contrôle direct l’insertion. Les exemples d’erreurs éliminatoires : ne pas consulter les circonstances sur la route, qui peut mettre en danger la circulation et la sécurité des autres usagers, recul important lors d’un démarrage (en côte), déport excessif sur la gauche.

La chose suivante est le comportement de chauffeur lors de l’arrêt. Les erreurs vus comme admises : ralentissement prématuré,  oubli des clignotants.  Les erreurs classées comme tolérées : freinage inadapté, arrêt qui ne respecte pas le marquage au sol mais qui ne gêne pas les autres usagers de la route. Les chauffeurs qui ne respectent pas les panneaux indiquant l’obligation de l’arrêt. Et les erreurs qui finit par l’échec  de l’examen : un espace insuffisant avec le véhicule précédant – lorsque on s’arrête le plus près de véhicule qui roule devant suite à un freinage important. S’il s’agit de manœuvres : tous les actions en pédales qui ne mettent pas la sécurité des autres usager sur la route sont classes comme les erreurs admises. Dans le cas des erreurs tolérées : les contrôles qui n’étaient pas  renouvelés, escalade du trottoir lente, absence de contrôle. En ce qui concerne les manouvres et les erreurs qui ne sont pas acceptables lorsque l’examen : risque de collision, escalade brutale.

Chaque chauffeur expérimenté sait qu’on peut commettre plusieurs erreurs en ce qui concerne la ligne droite. Selon le classement : les erreurs admises : Placement de véhicule sur la voie inadapté : trop à droite, trop à gauche.

permis de conduireSi on connait plusieurs fautes éliminatoires il est bien possible qu’on fait attention lorsque notre examen. Il y a beaucoup de domaines  lorsqu’on roule auxquelles il faut faire attention.

  1. Lors du départ ( le recul, les clignotants, l’insertion, les contrôles)
  2. Lors de l’arrêt (Le ralentissement, allure, rétrogradage)
  3. Manœuvres( les pédales, les contrôles, l’escalade)
  4. Ligne droite (allure trop lente, chevauchement ou franchissement)
  5. Virage (tenue de volant, allure excessive, trajectoires)
  6. Changement de direction (insertion d’autoroute, ralentissement)
  7. Intersection (accélération, hésitation, anticipation, arrêt non justifie)
  8. Croisement (tenue de volant, arrêt, répartition, refus de priorité)
  9. Dépassement (espace latéral, dépassement, franchissement)

 

Si vous seriez très bien préparer a l’examen et vous apprendrez la plupart de erreurs a éviter la réussite lorsqu’en examen sera presque sure.