l’auto-ravitaillement de GLP à la station-service – est-il sûr ?

A nombreux stations-services de libre-service on peut faire plein nous-mêmes de GLP. Lis ce texte et découvre s’il est sécuritaire.

Tout d’abord, aucune des stations n’est pas obligée d’entrer le libre-service dans les stations de ravitaillement de GLP. Deuxièmement, même après l’introduction de l’auto-ravitaillement, les conducteurs peuvent demander un soutien pour aider à faire le plein de la voiture. Troisièmement, dans la plupart des pays où GLP est populaire, le ravitaillement indépendant a été bien adopté et il n’est pas surprenant. Certaines stations-services devront investir dans de nouveaux pistolets de distribution , mais il existent des chaînes qui ont le bon équipement. La loi exige que le pistolet de distribution doit être conçu de telle sorte que, lorsqu’on le débranche, le GLP échappe dans l’air aussi peu que possible (jusqu’à un centimètre cube). A les stations- services où il n’y a pas le libre-service, les normes sont moins strictes.

Indépendamment de la construction de pistolet de distribution, le principe de ravitaillement de la voiture est similaire : tu retires le pistolet de distribution du support (comme dans le cas de l’essence), tu le mis dans la vanne de remplissage et tu le bloque. T’appuies sur le bouton du distributeur – aussi longtemps que tu le tiens, la voiture est ravitaillée, à moins que tu tournes le robinet d’arrêt. Lorsque tu termines, t’appuies sur le bouton de déverrouillage sur le pistolet de distribution, tu le retires de la vanne, tu l’accroche sur le support et tu vas payer. Rien ne pourrait être plus facile.

Si tout fonctionne comme il faut, le seul risque est un contact avec le gaz qui échappe dans l’air. Ne penche-toi pas près de pistolet de distribution lorsque tu le mis dans la vanne et le retire – le gaz qui se décompresse est si froid qu’il peut causer des gelures. Faites attention à tes yeux ! Notre intérêt est également la contrôle de l’état de vanne d’arrêt dans notre voiture (et ce qui se passe différemment). La bouteille de gaz ne doit pas être injectée plus qu’avec 80% de sa capacité. La sécurité est également installée dans le distributeur et elle devrait fonctionner, mais il vaut mieux ne pas le vérifier.

Le ravitaillement de GLP est très facile, mais on doit être prudent. Voici comment le faire étape par étape :

  1. La station GPLretire le pistolet de distribution du support. Cela se fait comme dans le cas du pistolet de distribution de l’essence ou du diesel : tu le soulèves et le tires vers toi,
  2. mis le pistolet de distribution dans la vanne de ravitaillement – c’est le moment où tu dois être particulièrement prudent et minutieux. Maintenant, appuie sur le levier de verrouillage, qui ressemble à la détente, jusqu’au déclic. Le pistolet est monté,
  3. appuie sur le bouton de distributeur. Aussi longtemps que tu le tiens, le gaz est injecté dans la bouteille. Lorsque tu la relâches, le ravitaillement s’arrête. C’est l’une des sécurités caractéristiques pour les distributeurs de GLP,
  4. pendant le remplissage de bouteille, observe les progrès. Lorsque la bouteille est remplie avec 80%, la vanne à l’intérieur doit verrouiller le ravitaillement. Si ce n’est pas le cas et la vitesse de remplissage de gaz descend, arrête le processus,
  5. appuie sur le bouton de déverrouillage sur le pistolet de distribution et retire-le délicatement de la vanne. À ce stade, n’approche pas ton visage à la vanne – au moment de la libération de la sécurité, une certaine quantité de gaz froid peut échapper !
  6. l’accroche le pistolet de distribution. Assure-toi que tu as tiré le bouchon de protection sur la vanne de ravitaillement, si tu en as un. Si tu as une vanne anormale et t’utilises l’adaptateur, n’oublie pas de le prendre – il peut être utile bientôt.